Home / 27 octobre : journée pour le dialogue interreligieux

27 octobre : journée pour le dialogue interreligieux





Soirée sur le thème : L’accueil de l’autre

« La rencontre est due à un mystère

Islam et Accueil

Rencontrer l’autre c’est partager des moments.
L’Islam est la religion de l’accueil car c’est une religion de l’exil.
L’Islam colorie l’accueil par le partage de la nourriture.
La sorate de la cité parle de partage, accueil et vivre ensemble.

L’association AISA

(AISA est le nom arabe de Jésus) L’association se rencontre depuis plus de 10 ans aux Missions Africaines. Il y a un mystère qui réside dans cette maison et c’est important d’agir pour garder cette énergie spirituelle.
Depuis 2014, l’association AISA travaille sur la fondation des journées internationales du vivre ensemble et de la réconciliation de la famille humaine.
AISA est une ONG siégeant à l’ONU, le 17 novembre prochain aura lieu le vote pour valider ou non ces journées internationales. Ces journées ne pourront pas tout transformer mais il y a l’espoir d’une prise de conscience. »

Hocine ATROUS de l’association soufie AISA
aisa-ong.org

« Christianisme et Accueil

Accueillir ce n’est jamais facile, cela demande toujours un effort.
Chrétiens, juifs et musulmans, nous sommes tous fils d’Abraham et il a dit : « Pars, quitte ton pays ».
Jésus s’est identifié aux plus pauvres et à l’étranger : « Chaque fois que vous l’avez fait à un de ces petits, c’est à moi que vous l’avez fait. », « J’étais un étrangé et vous m’avez accueillis ».
Il est impensable de ne pas accueillir quand on est chrétien.

Les quartiers populaires

Dans nos milieux populaires, il y a 80% de migrants, mais attention cala ne veut pas dire qu’ils ne sont pas français.
Nous devons tous, sans arrêt, s’accueillir l’un l’autre car nous sommes tous différents sur plein de points : nourriture, chant, manière de célébrer l’eucharistie, …
Cet accueil fait naître des échanges très riches, ce n’est pas un poids. »

Père Régis CHARRE, curé de la paroisse de Vénissieux
venissieux-lyon.catholique.fr

« Créer du lien et aller vers l’autre

L’association Coexister fonctionne sur 3 valeurs : laïcité, aconvictionnel et apartisant.
Son rêve : faire vivre ensemble tout le monde, des personnes de différentes religions, de différentes convictions, croyants ou non croyants.

7 principes fondamentaux : sincérité, laïcité, liberté, altérité, identité, diversité et unicité.
A Coexister, on croit que la diversité est une richesse et qu’elle est créatrice de lien. Il faut être sincère, ne pas s’imposer, ne pas chercher à convertir l’autre.

3 pôles d’actions :
– Dialogue = rencontrer l’autre : visite de lieux de cultes, repas interculturel, ..
– Solidarité = s’unir pour faire ensemble : don du sang, ..
– Sensibilisation = témoigner : atelier pédagogique dans les écoles, ..

 

Inès Shyti, responsable du groupe Coexister Lyon
coexister.fr

La soirée a continué avec une prière interreligieuse et un apéro convivial afin de se rencontrer.