Home / Université d’été aux Cartières

Université d’été aux Cartières





Dans sa deuxième édition, l’université d’été SMA aux Cartières rassemble plus de soixante participants tous concernés par le phénomène migratoire. Nombreux sont ceux engagés auprès des migrants dans des mouvements associatifs ou en service personnel. Trois intervenants de valeurs vont se succéder au cours de ces trois jours.

C’est le Pères Rémi Fatchéoun qui a ouvert « le bal » sur le thème : Pèlerins ou migrants : « Abraham et ses descendants, construction d’une saga de migrants. » Il est naturellement parti de l’ancien testament pour nous montrer comment le peuple hébreux a vécu ce phénomène migratoire. Dans le récit d’Abraham, invité à quitter sa terre pour une terre promise par Dieu, nous découvrons différentes attitudes du migrant qui tente de se protéger des dangers. Il y a aussi le temps de l’exil et du retour qui a posé problème au Israélites restés au pays et ceux qui sont revenus de l’exil. Conférence fort intéressante suivie avec beaucoup d’attention par les participants.

Accès à l’album photos du jour 

Dans la même matinée, une deuxième conférence a été assurée par madame Catherine Wihtol de Wenden universitaire travaillant pour le CNRS. Le sujet : Analyse socio-politique. À quoi pouvons-nous attendre en matière de migrations africaines en Europe : volume, mouvement, tendances, réactions de nos sociétés et politiques.

Une analyse très fouillée et bien documentée nous a éclairés sur la situation actuelle du mouvement migratoire et sur les solutions à courts termes prises par les politiques qui ne font qu’aggraver la situation, alors qu’un engagement à long terme trouverait finalement un équilibre. Un exemple : le problème des visas et des papiers à acquérir pour être reconnu dans un pays d’accueil empêche le migrant de retourner au pays alors qu’une libre circulation, provoquerait sans doute dans l’immédiat un fort afflux qui se régulerait dans le temps. Il faut sortir de cette opposition développement versus immigration. L’immigration est source d’enrichissement humain et donc de développement.

Ce fut donc une matinée fort riche, elle a permis d’ouvrir l’après-midi sur deux  temps en ateliers-carrefours, ceux-ci sont au nombre de quatre,  chacun des universitaires pourra participer à tous les carrefour.

La messe de 18h est venue couronner cette journée ensoleillée, le vent a soufflé toute la journée, symbole que l’Esprit nous accompagne tout au long de la session.

Demain, c’est le Père Christian Delorme qui interviendra…