Home / Les défis de la SMA

Les Défis de la SMA

« Notre Mission au cœur de l’Afrique
L’Afrique au cœur de notre Mission »

Depuis 150 ans, la SMA travaille avec les Africains et leurs Église afin de répondre aux défis humains et spirituels qui se posent à l’Afrique d’aujourd’hui :


1er Défi : apporter la Bonne Nouvelle à des personnes étrangères à l’Église

Les hommes sont en quête de bonheur, en recherche spirituelle.
La SMA propose la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ : « Toute personne est aimée de Dieu »
La Première évangélisation est la rencontre entre les chrétiens et les non-chrétiens. C’est la proposition d’un dialogue.

  • Être présent dans un milieu où le christianisme n’est ni connu, ni vécu.
  • Donner une réponse à des gens qui demandent à connaître l’évangile.
  • Organiser des rencontres entre croyants de plusieurs confessions

2ème Défi : s’engager contre la misère et la souffrance humaine. Promouvoir la justice

Chaque époque crée ses pauvres et fabrique de nouvelles formes de pauvreté. La SMA invite à être  attentifs aux changements.
Pour lutter contre la pauvreté et l’injustice, la SMA tente d’aider les plus démunis à se prendre en charge.
La SMA participe aussi à la construction d’écoles pour aider les enfants à retrouver une éducation normale.
L’impact de la SMA est renforcé par sa participation active au réseau Foi et Justice Afrique-Europe qui exerce des pressions politiques et économiques en faveur des pays du Sud.


3ème Défi : créer un dialogue interreligieux

En Afrique, la religion fait partie intégrante de la vie de l’homme. Toutes les religions y trouvent leur place.
Dans ce contexte, une difficulté peut-être rencontrée : l’intégrisme.
La SMA aide les Africains à cohabiter en tenant compte de leurs différences spirituelles.

 


4ème Défi : développer le rôle de la femme dans la société et l’Église

La SMA s’engage dans ces priorités :

  • En Afrique, la femme n’a pas une place suffisante dans l’Église et dans le monde.
  • On distingue le milieu urbain du milieu rural, la modernité et la tradition.
  • La tradition ne reconnaît pas toujours la dignité de la femme.
  • La femme a une grande soif de connaître non seulement ses devoirs mais aussi ses droits.
  • Elle peut faire bouger le continent africain.
  • Être à l’écoute de la femme, dialoguer avec elle, voir quels sont ses besoins, ses problèmes et travailler ensemble.


5ème Défi : ouvrir l’Église à tous

La SMA lutte contre l’isolement des chrétiens et pour la solidarité en créant des petites communautés.
Les petites communautés sont créées dans les villes, dans les quartiers. Elles permettent aux individus d’ethnies ou de pays différents d’apprendre à se connaître et à mieux vivre ensemble.


6ème Défi : former les chrétiens à la dimension missionnaire

À l’aube du 3e millénaire, l’un des défis les plus importants de l’Église est celui de la formation des chrétiens.
La formation, c’est le partage et l’étude de la parole de Dieu. La SMA forme les chrétiens à devenir missionnaires à leur tour.


7ème Défi : s’ouvrir aux laïcs

La SMA travaille en association avec la Fraternité Laïque Missionnaires (FLM). 
Elle est composée de chrétiens laïques regroupés en communautés.
Les membres de la FLM se mettent au service de l’Évangile. Ils s’engagent à soutenir les projets en Afrique.
Au delà de leur mission à l’étranger, ils se réunissent régulièrement, en France, dans des moments de partage et d’échange.


8ème Défi : aider le monde africain hors d’Afrique

Dans le contexte actuel d’immigration et de mondialisation, servir l’Afrique, c’est aussi être présent auprès des Africains hors d’Afrique.
La SMA se met au service des réfugiés et des immigrants. Ses missionnaires s’engagent à plusieurs  niveaux.
En lien avec d’autres organismes, la SMA tente d’offrir aux Africains un accueil différent de celui qui leur est habituellement réservé.
La SMA accompagne les Africains tout au long de leur parcours pour obtenir le statut de réfugié.