Home / Rencontre des Jubilaires 2016

Rencontre des Jubilaires 2016





Pour célébrer ensemble leur 50 ème anniversaire d’ordination, 10 pères sma se sont réunis du 2 au 5 mai 2016 dans la maison des Missions Africaines   « les Cartières » à Chaponost, près de Lyon :

• Pierre Garreau et Michel Lamure, qui résident au 150, Cours Gambetta ;
• Hubert Daudé et André Moriceau,qui résident à Montferrier ;
• Charles Chevalier et Michel Lemière, qui résident à Nantes- Rezé.
• François Moulin, de retour du Niger en avril 2016 ;
• Claude Nachon,qui réside en Guadeloupe, dans l’île de la Désirade.
• Yvon Crusson, qui réside aux Cartières.
En fait, nous étions 15 ordonnés cette année-là, mais 4 nous ont déjà quittés :
• Salvat Marcarie, décédé le 24.11. 2006  à Lyon;
• Gérard Barbier, décédé le 10.03. 2012 à Abidjan;
• Guy Ollivaud, décédé le 18.01. 2013 à Prinquiau (44);
• Pierre Morillon décédé le 25.07. 2015 à Fécamp.

Le dernier, Pierre Looten, après avoir travaillé 15 ans au Congo RDC, a pris une autre orientation, mais il est resté très proche des Missions Africaines, avec sa femme Michelle.

Qu’avons-nous vécu durant ces trois jours ?

Le premier soir, lundi 2 mai, ce furent les retrouvailles, car certains ne s’étaient pas rencontrés depuis de nombreuses années. Nous avons été heureux de nous retrouver et d’échanger sur nos cheminements respectifs. La convivialité a été facilitée par la chaleur du punch guadeloupéen !

Nous avons constaté, cartes à l’appui, que nous avions travaillé dans 5 pays d’Afrique : la Côte d’Ivoire (9 pères), le Bénin (6 pères), le Niger (4 pères), la RCA (3 pères) et le Congo RDC (2 pères), sans oublier la Guadeloupe et l’île de la Désirade. Certains n’ont presque pas bougé, comme Hubert qui a travaillé 36 ans dans le secteur de Duékoué-Guiglo en Côte d’Ivoire. D’autres au contraire, ont beaucoup voyagé. Certains ont travaillé dans 3 pays différents : Bénin – RCA – Niger, pour répondre aux besoins de la mission. Nous avons partagé nos réflexions sur la situation de l’Eglise dans ces différents pays et sur les visages variés de la mission que nous avons connus.

Le mardi 3 mai, nous sommes montés en pèlerinage à Fourvière et nous avons célébré l’eucharistie dans la chapelle où Mgr de Brésillac était venu le 8 décembre 1856 avec la première équipe, pour confier à la Vierge Marie la Congrégation naissante. Ce fut un moment très fort pour nous, qui marquait notre union à tous les pères sma qui nous ont précédés, et qui était en même temps une action de grâces pour nos 50 ans de vie missionnaire.

Après la messe, nous sommes descendus par la « ficelle » (funiculaire) dans le vieux quartier St Jean. Après une visite à la cathédrale St Jean, nous avons rejoints un « bouchon » où nous avons dégusté les spécialités lyonnaises. L’un de nous s’est attardé à la cathédrale et nous a perdus de vue. Grâce au portable, nous avons pu localiser la « brebis  égarée » et l’aider à rejoindre le troupeau !

Le soir, nous avons partagé le repas avec tous les résidents des Cartières : les 3 pères sma, les 3 sœurs MCSC et les deux familles Laplane et Perrodon, qui participent à l’animation de la maison.

Le mercredi 4 mai, nous avons profité du soleil pour partir à la découverte des Dombes et du Parc des oiseaux de Villars-les-Dombes. Nathalie Kitenge, du réseau FLM, nous a présenté cette région qui comprend 1.200 étangs, utilisés pour la pisciculture. Elle nous a expliqué le rôle de l’Abbaye Notre-Dame des Dombes dans l’essor économique de la région.

Après un repas sur place, nous avons fait le tour de ce parc, qui contient une grande variété d’oiseaux et d’animaux des 5 continents. Chacun allait à son rythme et nous nous sommes regroupés pour assister au spectacle des oiseaux en vol. Ce fut un festival de couleurs en rase-mottes par des perroquets multicolores, et aussi des calaos et des ibis.

Au retour, nous avons fait l’expérience d’une spécialité lyonnaise : un bouchon de 2 kms avant le tunnel de Fourvière. Nous avons été heureux de retrouver le calme du parc des Cartières !