Home / Journées d’Amitiés aux Naudières

Journées d’Amitiés aux Naudières





Autrefois, les Pères des Missions Africaines, participaient aux Foires à travers la France pour faire connaître la Société des Missions Africaines (SMA) mais aussi et surtout pour faire vivre la congrégation et aider les missions en Afrique. Dans ces foires, ils exposaient et vendaient de l’artisanat africain ainsi que des masques et statuettes que rapportaient les missionnaires. En complément à ces foires, les maisons SMA, qui étaient avant tout des maisons de formation, organisaient des journées portes ouvertes appelées Journées d’Amitié.

Le temps des foires est révolu, mais chaque maison maintient ses Journées d’Amitiés. Ainsi, à Pont-Rousseau (Rezé), autrefois petit séminaire, la tradition se perpétue grâce à l’Amicale des anciens et amis des Naudières. Elle rassemble les anciens élèves ayant pris une autre orientation mais sont reconnaissants pour la formation qu’ils ont reçue. Aux anciens et leurs épouses se sont joints des familles de prêtres SMA et des gens du voisinage.
Ces journées s’étendent du vendredi après-midi jusqu’au dimanche dans la soirée avec un repas proposé le samedi et le dimanche. Depuis quelques années, nous constatons une baisse de nos visiteurs, il faut dire que la majorité est bien âgée et que peu de jeunes prennent la relève. Les difficultés actuelles contribuent aussi pour une bonne part à la baisse des ressources. La mode des objets africains n’est plus aussi attractive et nous avons de la difficulté à nous renouveler. Heureusement, nous nous sommes diversifiés avec la brocante et la bouquinerie qui offrent un certain intérêt aux visiteurs.

Cent dix repas ont été servis samedi et deux-cent vingt le dimanche. Le nombres n’a pas diminué, il aurait même un peu augmenté par rapport aux années précédentes. Malgré la baisse des visiteurs à ces Journées d’Amitié, la recette n’est que très légèrement inférieure à celle de l’an passée. Au-delà du résultat financier, ces journées sont intéressantes par le réseau d’amis fidèles qu’elles maintiennent mais aussi par l’accueil de nouveaux bienfaiteurs. C’est l’occasion, pour nous, de présenter l’engagement des missionnaires auprès des Africains en Afrique mais aussi en France. Cette année, à l’aide d’un reportage vidéo, a été présenté le projet d’un Centre de soins à Foya au nord du Libéria pris en charge par des laïcs missionnaires autour du Père Éric Aka, sma.
L’amicale, mais aussi les visiteurs apprécient tout spécialement cette chaude ambiance familiale de la maison des Naudières et se sont tous donnés rendez-vous pour l’année prochaine à pareille période.

Propos recueillis auprès de Michel Grosseau, président de l’Amicale des Naudières